La plupart des espèces utilisées en recherche in-vivo requièrent un hébergement en groupe pour des raisons de bien-être animal et d’efficience. De nombreuses publications démontrent que des animaux hébergés en groupe sont moins stressés et ont des valeurs basales de pression artérielle et fréquence cardiaque plus basses. Un hébergement individuel peut même influencer les résultats scientifiques comme le montre cette étude sur l’épilepsie.

Les recommandations du NC3RNIH et AALAC sont très souvent devenues la norme et imposent désormais un hébergement en groupedes animaux de laboratoire.

Il est cependant essentiel de tenir compte du comportement et tempérament individuel des animaux, de documenter la compatibilité/incompatibilité entre eux pour éviter blessures potentielles, stress social ou détresse. Les animaux pouvant être déplacés à l'intérieur ou à l’extérieur de leur colonie, il est important d'avoir ces informations de compatibilité sociale à portée de main, pour par exemple établir de nouveaux groupes.

Avec le logiciel de gestion enos, la liste des « partenaires de cages » (congénères) est tracée directement dans la fiche de vie de chaque animal, permettant de prendre facilement les bonnes décisions.

enos, une solution qui s’adapte aux situations réelles et pratiques.

 

Contactez-nous pour en savoir plus! 

 

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench